« Fuck America », le roman d’Edgar Hilsenrath sur les planches

Avec un titre pour le moins virulent, mais qui résume parfaitement la teneur du récit, Fuck America, le roman au vitriol d’Edgar Hilsenrath, très largement inspiré de sa propre existence, est actuellement présenté sur la scène de la Manufacture des Abbesses. New York, 1952. Après treize années d’attente, dont quatre de guerre, Jacob Bronsky, survivant de la Shoah, obtient un visa pour les Etats-Unis. Terre de liberté, de rêves et surtout de fantasmes, il espère lui aussi y trouver son « american way of life ». Sans trop travailler bien sûr, car…

Read More