« The Gatekeepers », de Dror Moreh : après le succès du film, le livre !

Trois ans après sa sortie en salles, The Gatekeepers, le reportage de Dror Moreh nominé pour l’Oscar du Meilleur documentaire, sort aujourd’hui en livre dans le cadre de la Rentrée littéraire 2015. Entre 1980 et 2011, Avraham Shalom, Yaakov Peri, Carmi Gillon, Ami Ayalon, Avi Dichter et Yuval Diskin se sont succédés à la tête du Shabak et ont eu à faire face à deux intifadas, au terrorisme palestinien, au terrorisme de l’extrême-droite juive, aux attentats suicide, à l’assassinat de Rabin. Ils ont orchestré des assassinats ciblés, formé des informateurs,…

Read More

« Dancing in Jaffa », de Pierre Dulaine et Hilla Medalia

Quoi de plus universel que la danse ? Quoi de plus beau que la danse ? Quoi de plus romantique que la danse de couple ? Quoi de plus difficile que la danse de couple, prélude ou non à l’amour, en tout cas à l’amitié, certainement à un contact physique, à une rencontre, forcément ? Prenez Pierre Dulaine, danseur professionnel de danse de couple, multi-récompensé, champion du monde de danse de salon, né à Jaffa en 1944, élevé en Angleterre, revenu en 2011 à Jaffa avec un rêve fou :…

Read More

« Le dernier des Injustes » : Benjamin Murmelstein par Claude Lanzmann

Benjamin Murmelstein. Ce nom ne vous dit peut-être rien. Et pourtant. Il est le dernier des « doyens » juifs, ou roi des Juifs, à avoir survécu à la Shoah. Il est interrogé et filmé à Rome en 1975 pendant une semaine par Claude Lanzmann, qui vient de commencer sa longue quête qui deviendra en 1985 Shoah. Lanzmann, impressionné par la personnalité de Murmelstein, qui tint tête à Eichmann pendant sept années en racontant des histoires (« Pourquoi suis-je le seul doyen à avoir survécu ? J’ai survécu parce que je devais dire…

Read More

« Jérusalem », le cœur et l’âme du monde à la Géode

Pendant 40 minutes, la Géode vous propose jusqu’au 29 juin de vous plonger au cœur de « la plus fascinante et symbolique des cités », enfin, plus précisément, au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem, guidé par trois charmantes jeunes filles, une Juive, une Catholique et une Musulmane, toutes trois amoureuses de leur ville, Jérusalem, et une archéologue passionnée par les fouilles qu’elle mène au pied de l’emplacement du Temple. Les images à 180 degrés iMax sont d’une beauté à couper le souffle, et transmettent une émotion vive au spectateur, même à…

Read More

« Dancing in Jaffa » : Johana Levy rencontre Pierre Dulaine

Pierre Dulaine est un véritable gentleman. Avant l’interview j’ai commandé un thé qui m’a été servi sur plateau. Il vient me chercher et prend d’autorité le plateau. Il m’escorte ainsi jusqu’au petit salon où il reçoit les journalistes. Il se montre très bavard, charmant ; les 45 minutes qui me sont imparties passent comme dans un rêve. Johana LEVY : Do you speak Hebrew? Pierre Dulaine : No, I say « Sliha sliha », I say « Rega, rega ! », « Ehad, chtayim, chaloch », « ma chlomkha, ma chlomkhim, ma chlomekh », two or three words, that’s all.…

Read More

« La femme silencieuse » : deux années d’exil de Stefan Zweig

Un huis-clos amoureux, un plaidoyer contre la barbarie, un magnifique exercice de style, une leçon d’histoire et d’écriture… C’est un peu de tout ceci qui se joue sur la scène du Petit Hébertot jusqu’au 23 février. Inspirée de la correspondance de Stefan Zweig, la pièce retrace les deux années d’exil de l’écrivain à Londres, de 1934 à 1936. Le plus grand écrivain autrichien de son époque, admiré de tous, ami de Freud, Romain Rolland, Richard Strauss, a compris tout de suite ce qui se jouait dans son pays. Perquisitionné un…

Read More

Johana Levy : rencontre avec Popeck, au théâtre de l’Archipel

Cultures-J.com : Bonsoir Popeck, merci de nous recevoir. On vous a vu seul en scène, au théâtre, au cinéma ou à la télévision. Où va votre préférence, et pourquoi ? Popeck : La télévision, pour moi, c’est une obligation relationnelle pour le métier, parce qu’on ne peut plus faire autrement. C’est un passage obligé, sinon on est oublié totalement, malheureusement. Mais c’est de loin la scène que je préfère, là où je m’exprime le mieux. Quel regard portez-vous aujourd’hui sur votre carrière ? Je suis très franchement estomaqué, plus que…

Read More

Ashkénaton : « Opération pièces jaunes Volume 1″…

Ashkénaton, c’est du rap feujui, libre, décalé, impertinent, qui mêle des samples klezmer à des rythmes de rap sur des paroles que l’on pourrait qualifier d’antisémites si on les prenait au premier degré. Album créé entre 2008 et 2010, bidouillé par son auteur influencé aussi bien par Philip Roth que par le rap new-yorkais ou français, qui trouvait marrante l’idée qu’il y ait « des rappeurs juifs super-énervés », sur le modèle d’un Tupac ou de ces rappeurs new-yorkais dont il s’inspire volontiers. Un ami trouve le nom d’Ashkénaton, et c’est le…

Read More

« Max, en apparence », le nouveau roman de Nathalie Skowronek

Comment parler de sa famille sans tomber dans le voyeurisme ? De son grand-père rescapé d’Auschwitz qui quitta son épouse et sa fille pour s’installer en Allemagne et y faire fortune de manière quelque peu douteuse ? Max a un numéro tatoué sur l’avant-bras et ne s’en cache pas. Il vit dans un duplex au haut d’une tour en plein cœur de Berlin-Ouest, possède une villa à Marbella où il invite ses nombreux amis et ses petits-enfants. Il est riche, bel homme, beau parleur, extrêmement sociable. Bien après son décès,…

Read More

Nicolas Rafal, le pianisticomique à l’Archipel dans « Seul ensemble »

« Les critiques c’est comme les eunuques, ça sait comment faut faire mais ça peut pas ». Nicolas Rafal écrit ses textes à 95%. Quand on voit l’étonnant one man pianisticomique qu’il joue à l’Archipel, on ne peut s’empêcher de se demander : mais d’où sort-il tout ça ? Citer Kundera, Barthes, Nabila, jouer du Feydeau et du Tchekhov, un air d’opéra et un rap, jouer du piano (très bien) et boire de la vodka, tout ça (et pas seulement !) en un seul show… Le garçon a plusieurs cordes à son arc et n’a rien voulu éliminer. Il reconnaît avoir écrit un spectacle fourre-tout,…

Read More