Du Judaïsme en terre d’Islam : le mellah de Marrakech 2/2

Puisqu’à son âge d’or, Marrakech compta jusqu’à 35.000 Juifs et une trentaine de synagogues – dont seules deux subsistent encore dans l’enceinte de la médina, la synagogue Al Azama et la synagogue Joseph Bitton, avec ses superbes façades Art Déco -, on ne sera donc pas surpris de trouver ici, en-dehors des murailles et mitoyen du cimetière musulman, le plus grand cimetière juif du Maroc. Fondé en 1537, comme en atteste le fronton de son entrée, il s’étend sur environ 50.000m², cerné sur son pourtour de hautes murailles orangées, couleur…

Read More

Du Judaïsme en terre d’Islam : le mellah de Marrakech 1/2

A trois heures de vol de Paris, la très orientale ville de Marrakech propose aux amateurs de saveurs et de folklore oriental un dépaysement assuré. De l’emblématique place Jemaa el-Fna, lieu de rassemblement par excellence où touristes et locaux déambulent aux sons des tambourins et des ouds dans des effluves de grillades et d’oranges pressées, en passant par l’inévitable Koutoubia, l’imposant minaret de la mosquée du même nom qui domine la ville du haut de ses 70 mètres, sans oublier ses nombreux musées et palais, l’ancienne capitales des souverains Almoravides…

Read More

« Juifs et Musulmans en Tunisie : des origines à nos jours », d’Abdelkrim Allagui

Dans Juifs et Musulmans en Tunisie, Abdelkrim Allagui décrit les relations entre les deux communautés au cours des siècles. Elles sont la plupart du temps plutôt bonnes, si ce n’est à l’époque très difficile de la domination des Almohades. Bien qu’ayant un statut propre et des obligations y afférent, les Juifs de Tunisie jouissent en effet le plus souvent d’une certaine liberté. Ils ont aussi des opportunités sociales non négligeables, que ce soit dans le monde des affaires ou au service des Grands du pays. Leur présence n’y est d’ailleurs pas anecdotique,…

Read More

« Juifs et Musulmans en Algérie », second volume du projet « Aladin »

Dans Juifs et Musulmans en Algérie, le second volume du projet « Aladin », le lecteur sent la passion de Lucette Valensi et son désir de transmettre cette histoire. Si les juifs sont présents avant l’arrivée de l’Islam en Algérie (alors appelé « Maghreb central »), ils ne resteront pas une entité statique. Par exemple, l’arrivée de Juifs comme ceux d’Espagne ou du Portugal amènera des changements. Du côté musulmans, rien n’est figé non plus. Différentes dynasties se succèdent en fonction des victoires et défaites jusqu’à la période Ottomane. Certaines époques sont plus douces que…

Read More

« Souvenirs combatifs d’un Juif français né en Algérie », de Jean-Jacques Benayoun

Né en 1940, fils et petit-fils de Juifs algériens, les premières années de Jean-Jacques Benayoun sont rythmées par les fêtes et les célébrations religieuses de la communauté de Tlemcen, qui vit alors en parfait harmonie avec ses voisins musulmans. Mais en 1948, la création de l’Etat d’Israël va changer la donne et voir naitre  d’importantes divisions qui attiseront le sentiment antisémite, encore exacerbé à partir de 1954 lorsqu’apparaitront les prémices de ce qui allait devenir la Guerre d’Algérie. En tant que français, un million de personnes deviennent alors des ennemis,…

Read More

« Le chat du rabbin », actuellement au théâtre des Mathurins

 Alger, années 20. Le rabbin Sfar vit avec sa fille Zlabya. En dévorant le perroquet, l’espiègle chat du rabbin trouve miraculeusement l’usage de la parole. Mais celui-ci ne sait dire que des mensonges. Le rabbin veut l’éloigner de sa fille, mais le félin est prêt à tout pour rester auprès de sa jeune et jolie maîtresse, y compris faire sa bar mistva pour devenir « un vrai Juif » ! Il va donc lui inculquer les bases de la religion juive, et les complications vont s’accroître lorsque celui-ci reçoit une lettre lui annonçant…

Read More

« Jacob, Jacob », le nouveau roman de Valérie Zenatti

Dans Jacob, Jacob, Valérie Zenatti relate l’histoire des Juifs d’Algérie à la fin de la seconde guerre mondiale, à travers l’histoire de Jacob et de sa famille. Jacob, le personnage principal, jeune lycéen Juif de Constantine, a l’âge du départ à l’armée. Il est envoyé se battre en France contre les allemands. Sa guerre est racontée tandis qu’en parallèle, l’histoire de sa famille nous est contée, jusqu’au moment où, forcée par les événements, elle est contrainte d’émigrer. Et de cette histoire ressortent les contradictions de la situation. Les Juifs sont marqués…

Read More

« Tinghir-Jérusalem. Les échos du Mellah », de Kamal Hachkar

Les échos du Mellah, documentaire que Kamal Hachkar dédie à ses parents et à ses grands-parents, est une invitation au voyage. Un voyage dans un cadre naturel époustouflant – celui des plateaux du Haut Atlas marocain, mais aussi un voyage bouleversant dans une Mémoire disparue. Perchée dans la chaine montagneuse qui traverse le pays, la petite ville de Tinghir et les villages alentours comptaient jadis jusqu’à 200 communautés juives, dont certaines remontaient à près de deux millénaires, sans doute parmi les plus anciennes du Maroc. Parlant à la première personne,…

Read More

« El Gusto », ou la renaissance de la musique chaâbi

Née de la rue et des cafés de la casbah d’Alger, imprégnée d’influences berbères, andalouses et religieuses, la musique populaire « chaâbi » a rythmé pendant plus de trois décennies le quotidien de dizaines d’élèves, juifs et arabes, du conservatoire de musique d’Alger, avant que la guerre ne la fasse presque définitivement sombrer dans l’oubli. En 2003, au détour d’un voyage en Algérie, Safinez Bousbia, architecte de formation, entre dans l’échoppe d’un miroitier de la capitale. Ils discutent, se lient d’amitié, et elle apprend qu’au milieu des années 50, il était musicien,…

Read More

Alexandre Arcady présente « Ce que le jour doit à la nuit »

Lundi 24 septembre 2012 avait lieu, au profit de l’association Casip-Cojasor, une projection privée du nouveau film d’Alexandre Arcady, Ce que le jour doit à la nuit. C’est dans une salle pleine de spectateurs impatients que le réalisateur est donc venu présenter son dernier long-métrage, ainsi que ses vœux pour cette nouvelle année 5773. « D’abord Shana tova ! On ne cessera de le répéter, que cette année soit belle, douce, longue évidemment, que vous soyez heureux. Je vous souhaite ça de tout cœur, parce qu’on en a besoin dans ces moments troublés dans…

Read More