« Bérénice 34-44 » : la Comédie Française et ses Juifs sous l’Occupation

Bérénice 34-44, c’est l’histoire d’une vie, d’une passion et d’un destin tragique, victimes de la folie humaine qui a plongé l’Europe et l’Humanité toute entière dans une folie meurtrière sans précédent. Paris, 1934. Bérénice Kapelouchnik, 15 ans, vient d’être admise au Conservatoire de Paris, après une audition fructueuse devant la grande Véra Korène, au cours de laquelle elle termine première, parmi deux cents candidates. Mais lorsque la jeune fille annonce la merveilleuse nouvelle à son père, Moïse, qui assimile actrices et comédiennes à de vulgaires cocottes, il entre dans une…

Read More

« Un été 44. Une histoire, leurs 20 ans, notre liberté », au Comedia

Le son des bombardements résonne. Une projection sur grand écran, avec une narratrice d’exception, Marisa Berenson. Elle nous conte cette histoire du destin de la France. Un été 44, en Normandie. Yvonne, Rose-Marie et Solange, trois jeunes femmes d’une vingtaine d’années vivent retranchées dans une cave à Caen. Yvonne (Nathalie Raucoules) est infirmière, la plus mature ; elle veille sur ses deux amies. Rose-Marie (Sarah-Lane Roberts), jeune coiffeuse de dix-huit ans, est insouciante, et souvent amoureuse. Quant à Solange (Barbara Pravi), très sensible, elle a beaucoup de mal avec l’occupation. Jean,…

Read More

« Mademoiselle France » : plongée au cœur des maisons closes…

Avec le One Two Two et le Chabannais, le Sphinx est l’une des maisons closes les plus luxueuses du Paris de l’Occupation. Tous les hauts gradés de l’armée allemande s’y retrouvent pour se détendre, boire, fumer ou écouter du jazz « dégénéré » en élégante compagnie. En cette période de pénurie où les files d’attente s’allongent devant les magasins, dans le prestigieux établissement, on fume des cigarettes anglaises, et le foie gras se déguste avec les vins et les champagnes les plus rares. Tout juste arrivée de Poitiers, la jeune et belle…

Read More

« Hélène Berr. Une jeune fille dans Paris occupé », en DVD

« C’est l’aube d’un jour de juin 40. Très rares sont les parisiens qui ont pu apercevoir Hitler lors de sa visite de la capitale. » C’est sur ces commentaires et sur les images d’Hitler visitant Paris que s’ouvre le très émouvant documentaire Hélène Berr. Une jeune fille dans Paris occupé. Dans une capitale où les terrasses de café de Montparnasse sont remplies d’officiers allemands et où les croix gammées flottent sur les façades, Hitler prend possession de la plus belle ville du monde. Si pour certains, cet événement n’entrainera que peu…

Read More

« Porte de Champerret », d’Evelyne Bloch-Dano

Dans Porte de Champerret, l’auteure prend le relais des souvenirs de sa mère dont la mémoire a vacillé, et ainsi se souvient. Ces pages, qui retracent la vie de cette famille juive et française, évoquent l’injonction de Yehuda Leib Gordon : « Sois un homme à l’extérieur et un Juif à la maison ». Voici donc une famille juive et française fondée par deux rescapés de la Shoah avec leur envie de vivre. Ils taisent ce qui a disparu dans leur monde. Et Evelyne Bloch-Dano se rappelle la rencontre de ses parents,…

Read More

« Bérénice 34-44 » : un petite histoire dans la grande Histoire…

Isabelle Stibbe nous offre avec Bérénice 34-44 une belle tragédie en prose en trois parties. La fin est annoncée tout au long du livre, et pourtant elle surprend et laisse un goût d’injustice. L’histoire commence plusieurs années avant la naissance de Bérénice par celle de son père dans un shtetl russe. Puis la fillette naît et grandit dans un milieu Juif et français. La famille de Bérénice est fière de son pays, des possibilités données par celui-ci. Elle se sent entièrement française et aussi totalement juive, parvient à entrer brillamment au Conservatoire,…

Read More

Les arts sous l’Occupation : 5/5. La Résistance

La Résistance s’oppose aux interdictions. Elle se décline aussi dans le monde de l’art et du spectacle, la plupart des premiers résistants le payèrent de leur vie. Il s’agit d’un groupe qui se forma au musée de l’Homme. Il est enfin impossible de parler de cette période sans un mot sur l’Opéra. Il est le premier monument visité par Hitler lors de sa visite de Paris le 23 juin 1940. Sous l’angle de la Résistance, il y eu deux syndicats, le premier pour les machinistes, le second pour les musiciens,…

Read More

Les arts sous l’Occupation : 4/5. Jazz et art dégénéré

L’élite allemande ne dédaigna pas l’art dit « dégénéré » tel le jazz en musique, ou le fauvisme en peinture, même s’il fut censuré. Si les artistes interdits fluctuent selon une logique qui souvent nous échappe, Picasso, Modigliani, Mirò, Ernst, Klee, Duchamp et Chagall sont exclus du Musée d’Art Moderne car considérés comme étant dégénérés. Le cas du jazz est intéressant. C’est une musique considérée comme dégénérée par les nazis car d’origine noire et anglo-saxone, voire juive. Voici une musique qui ne semblait pas pouvoir être jouée pendant l’Occupation – Marcel Legeay…

Read More

Avec sa nouvelle série de l’été, TF1 entre en « Résistance »

Pour commémorer le 70ème anniversaire de la libération de Paris, TF1 diffuse fin-mai/début-juin les six épisodes de la mini-série Résistance, qui revient, en s’inspirant de faits réels, sur le rôle de la jeunesse française durant l’Occupation, et plus particulièrement sur le réseau dit « du musée de l’homme » où l’héroïne, Lili, 17 ans, est employée en qualité de secrétaire. Organisant des évasions et des actes de sabotages, récoltant des renseignements, ils combattent allemands et collaborateurs. Avec Résistance, Dan Franck, le scénariste de la série déjà auteur de livres et d’une série…

Read More

Les arts sous l’Occupation : 3/5. Spoliation et sauvetage

Et les possessions juives partirent pour l’Allemagne. Ce fut l’époque de la récupération des œuvres d’art, des livres et  des meubles des particuliers Juifs. Leurs biens furent spoliés au profit des nazis. Pour certains, comme les Reinach, enfants du Comte de Camondo, ce fut au prix de leur vie. Il ne s’agit malheureusement ni d’un fait isolé ni d’un accident. La spoliation fut organisée et commença par le recensement des collections juives à partir du 30 juin 1940. Les œuvres sont confisquées avec l’aide de la police française à partir…

Read More