« Le premier », d’Israël Horovitz : les Dernières au théâtre des Déchargeurs

Dans le sport, dans la vie professionnelle, dans les administrations, jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour être le premier ? Dans ce huis-clos bien-nommé, dont le titre original est The line, Israël Horovitz s’applique à mettre en lumière toute l’absurdité du comportement humain pour être « le vainqueur », celui qui franchira le premier cette ligne si convoitée, ce cap à atteindre avant les autres, comme si notre propre vie en dépendait. Propices à la conversation, ces files d’attente sont également un endroit où convoitise et stratégie se côtoient étroitement.…

Read More

« Une histoire d’amour 48 » : la création d’Israël au Darius Milhaud

Le titre est simple. L’histoire aussi. Et les mots utilisés sur scène pour la raconter également. On pourrait donc penser que cette histoire d’amour 48 (anciennement Une histoire d’amour israélienne) ne présente pas grand intérêt. Et pourtant… Connaissez-vous Pnina Gary ? Pnina Gary est une actrice et réalisatrice israélienne, et cette « histoire d’amour » est la sienne. Palestine, été 1942. Margalit a quinze ans. Lorsqu’elle monte avec ses amies dans le bus qui les emmène vers Jérusalem, elle est loin de s’imaginer que sa vie va basculer. Assis devant elle, elle fait la connaissance…

Read More

« Espace Vital », la pièce d’Israël Horovitz au Lucernaire

Le chancelier allemand Stroiber est réveillé en sursaut au milieu de la nuit par une idée qui lui est subitement venu à l’esprit. Il convoque les médias du monde entier pour annoncer LA grande nouvelle du siècle : une invitation à six millions de Juifs à poursuivre leur vie en Allemagne, 70 ans après la fin de la Seconde guerre mondiale et la fermeture des camps, période durant laquelle  le peuple allemand s’est perdu entre amnésie et culpabilité. Ou comment réparer soixante-dix ans en soixante secondes… Cette annonce a l’effet d’une…

Read More

« Une laborieuse entreprise », la pièce d’Hanokh Levin au Poche Montparnasse

Yona Popokh et son épouse Lévina sont en couple depuis trente ans. Une vie faite de routine, de banalités, où les moments de bonheur se font rares, et où l’on s’accommode de compromis. Ce soir-là, dans un camping quelque part en Israël, le conflit conjugal éclate : Yona, envahi par l’usure et l’ennui, veut quitter sa femme ! C’est une évidence, il ne l’aime plus. Il aspire à sa liberté, au « vrai » bonheur. « Je suis un homme fini ! Il n’y a que ma détresse qui ne s’use pas… Qui donc a…

Read More

« Opus Coeur », d’Israël Horovitz, au théâtre du Petit Hebertot

C’est un petit opus à trois séquences que nous délivre Opus cœur, la pièce de théâtre de Horovitz actuellement au théâtre du Petit Hebertot. Comme dans toutes les pièces d’Horovitz, il y a toujours une tension, un malaise, un non-dit qui finira par se révéler. L’action se passe dans la ville de Gloucester, dans le Massachusetts. Un homme, Jakob Brackish, ancien professeur de littérature et de musicologie à l’université, touché par la maladie, célibataire, mélomane a appris qu’il allait bientôt mourir et son médecin lui conseille de rester chez  lui…

Read More

« Le baiser de la veuve », d’Israël Horovitz, au théâtre Douze

« Le pardon est là précisément pour pardonner ce que nulle excuse ne saurait excuser, il est fait pour les cas désespérés ou incurables ». Vladimir Jankélévitch. Une belle surprise que cette pièce de théâtre, Le baiser de la veuve, qui se joue actuellement au théâtre Douze. Elle fut écrite à la fin des années 60 par le grand dramaturge américain Israël Horovitz et cela se ressent, par le texte et la manière de parler de chacun des héros, surtout la femme, distante, non agressive, passive parfois… Et pourtant, elle est tellement d’actualité. On…

Read More

« Sept années de bonheur », le nouveau livre d’Etgar Keret

Je ne sais pas si Feigel a fini par rendre les 10 shekels. Ce qui est certain c’est que la sécurité sociale devrait prendre en charge l’achat de ce livre. Ce n’est pas de l’argent jeté par la fenêtre. Ce livre est rafraîchissant. Sa plus grande qualité est de faire du bien. 7 années de bonheur est sans doute le livre le plus intime  d’Etgar Keret, ce qui explique le choix de l’anglais comme langue originelle. Ainsi il met une distance entre son livre et ses proches. Ces histoires sont…

Read More

« Popper », une farce d’Hanokh Levin au théâtre Pixel…

Popper, c’est plus qu’une histoire. Popper, c’est une farce moralisatrice, une comédie cynique sur le Bien et le Mal dans laquelle l’absurde et le déjanté côtoient la tragédie. Tout commence par un petit doigt. Oui, un petit doigt que la jeune et belle Shvartziska refuse à son mari Shvartz car elle vient de se… curer le nez avec ! Le couple se froisse, et Shvartziska demande conseil à Popper, son gentil et inutile voisin de palier qui ne lui refuse jamais rien. Mais lorsque Shvartz, jaloux et colérique, apprend que…

Read More